• Facebook - Black Circle
BIO

Depuis sa promotion à l’École des Beaux-Arts de Québec en 1971, Carol Poulin ne cesse de pratiquer et de parfaire son art en explorant de multiples techniques d’expression. Ses nombreuses expositions individuelles et collectives entre 1972 et 2004 témoignent de cette passion.

 

En outre, son travail fut couronné par le Prix Albert-Rousseau en 1990.

METTRE DAVANTAGE L'ACCENT SUR SA PRODUCTION ARTISTIQUE

Depuis 1982, parallèlement à sa production picturale, l’artiste se consacre à la restauration de tableaux de diverses époques - du XVIIe siècle jusqu’à nos jours - provenant d’institutions publiques, de fabriques, de galeries ou de collections privées.

Grâce à ses recherches rigoureuses sur les techniques de restauration, à son assistance aux congrès et séminaires sur le sujet et aussi, grâce à son travail laborieux étalé sur plusieurs années avec des restaurateurs reconnus ayant œuvré au Centre de Conservation du Québec, il a pu parfaire et raffiner ses méthodes de travail.

Parmi ses projets majeurs, citons entre autres, la restauration (en collaboration) in situ des œuvres d’Ozias Leduc à l’église de Saint-Hilaire et celles d’Antoine Plamondon, dont le Saint Charles Borromée à la cathédrale de Joliette et celui de Ste-Luce-sur-Mer. Il a également restauré des tableaux des peintres québécois du XXe siècle tels que Paul-Émile Borduas, Marc-Aurèle Fortin,Jean-Paul Riopelle et Fernand Leduc.